Zino Lounge Bar

C’est le signe patent de la montée des scènes de nuit d’Abidjan.
Le Zino lounge bar est l’incarnation du cadre idéal pour se réfrigérer après les heures chaudes de travail, et sans doute une aubaine de détente avant de s’aventurer dans les boites de nuit haut de gamme.

Le bar est logé au premier étage d’une nouvelle ligne moderne de commerce dans une partie de la capitale économique qui se veut l’un des principaux lieux d’attraction à la tombée de la nuit, sur cette rive de la lagune.
Après une randonnée dans les boutiques de luxe en face, vous pouvez sombrer dans l’un des canapés en cuir pour admirer le monde qui passe en dessous, de l’autre côté de la fenêtre en verre parois-plafond.
La luminosité est faible et la fumée de cigare parfume souvent l’air, le cocktail et le champagne sont les choix fréquents des habitués.
L’atmosphère zen est appuyé  par le merveilleux couple de statue bouddha qui est presque une exigence dans ce genres de milieu.
Les mets ne sont pas mal non plus, la salade et les amuse-gueules sont les plats principaux, bien que le menu imprimé en format A4 et protégé par une carte plastifiée n’épouse pas tout à fait l’esprit de luxe de la place.

Informations supplémentaires

  • Localisation : des jardins, II Plateaux, près de supermarché Hyatt
  • Horaires : : ouvert du lundi au samedi à partir de 18h00
  • Budget : sucrerie 3,000 cfa
  • Coordonnées : +225 07609677

Google Map

Plus dans cette catégorie : « Esprit Lounge, Le TOA New Ice »

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Contact

information1 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
user1 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
event Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos

C’est par amour pour la vie à Abidjan, l’une des villes les plus bouillantes d’Afrique que nous avons conçu Abidjanito
La suite...