Le Rallye

« Depuis 1955 » indique l’enseigne du restaurant. Hé oui : le Rallye est comme qui dirait une institution de la restauration, puisqu’il existait déjà avant que le pays n’accède à l’indépendance. L’ambiance, entre ces murs, a conservé quelque chose du passé : les vieilles photos en noir et blanc racontant l’Abidjan d’avant, la grande terrasse ombragée avec son caoutchouc centenaire, son carrelage et ses arcades, les ventilateurs flegmatiques, les petites habitudes que chacun vient y reproduire au gré de la semaine, les « vieux » habitués amarrés au bar matin, midi et soir, et ce côté cantine bon marché à l’ambiance familiale, qui rend l’enseigne si attachante pour bon nombre de clients. Car c’est vrai, au Rallye, on se sent un peu chez soi. Tous les profils s’y côtoient : du blanc qui a « trop duré » au jeune humanitaire, en passant par le touriste fraîchement débarqué, l’homme d’affaires roublard, ou l’agent de sécurité. La carte, bien qu’inchangée depuis des années, est néanmoins assez variée, alliant les plats de type brasserie et les spécialités ivoiriennes. Elle a surtout l’avantage de jouir d’un excellent rapport qualité-prix, car la cuisine sans prétention est d’une qualité plus qu’honorable et les assiettes généreusement garnies (sauf pour les salades à base de mozarella…), servies rapidement et avec le sourire. A noter : la qualité des viandes et des plats en sauce, les vinaigrettes, à base de vinaigre balsamique, qui changent de l’éternelle soupe de mayonnaise servie la plupart du temps et relèvent agréablement non seulement les salades, mais aussi les délicieux carpaccio de bœuf et de poisson, les œufs brouillés qui sont vraiment brouillés et non simplement cassés dans la poêle, les pizzas, proposées depuis quelques années, ou encore la sauce bolognaise, qui est une vraie bolognaise et non une Barilla. On aime aussi : le kiosque à journaux qui permet de faire sa revue de presse à toute heure du jour, la petite boutique où l’on pourra se ravitailler en cigarettes, biscuits ou ustensiles de toilette, et l’ambiance les soirs de match de foot, quand le vidéoprojecteur anime la toile déployée sur le grand mur du fond.

Informations supplémentaires

  • Quartier : Marcory
  • Localisation : Angle rue Mercedes et rue Thomas Edison derrière le Cap Sud, face Honda
  • Etablissements: Restaurant
  • Bon à savoir : zone wifi – espace fumeur – vente à emporter – machines à sous – vidéoprojecteur
  • Horaires : Lun-ven 0630-2100, weekend & jours fériés 0800-1500
  • Budget : 1,000 cfa pour une Flag, 10,000 à 15 000 cfa pour un repas complet (entrée + plat+dessert + boisson)
  • Coordonnées : 21253240
  • Spécialités: ----------------------
  • Fourchette de prix: ------------------------
  • Type de lieu: -----------------

Google Map

Plus dans cette catégorie : « Di Sorrento Le Grattié »

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Contact

information1 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
user1 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
event Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos

C’est par amour pour la vie à Abidjan, l’une des villes les plus bouillantes d’Afrique que nous avons conçu Abidjanito
La suite...